Contrôle technique pour les Solex ? Et pourquoi pas pour les trotinettes ?

Publié le par Santeri

Le dernier Conseil interministériel de sécurité routière vient de proposer le contrôle technique des deux roues. Cette mesure, sous les dehors louables de faire baisser la mortalité sur les routes, ne sauvera pourtant pas la moindre vie. En effet, les accidents impliquant les deux roues ne sont que très rarement liés à la vétusté ou au mauvais état de la mécanique, dans moins de 1 % des cas.
En fait, l'intention véritable du gouvernement est évidemment de juguler le problèmes des jeunes sauvageons qui roulent dans leur cité sans casque, sans pot d'échappement, en roue arrière et à trois sur leur scooter. Evidemment, le gouvernement a surtout voulu réagir à quelques faits divers tragiques de ces dernières années, le plus célèbre étant survenu à Villiers-le-Bel, impliquant des jeunes scootéristes et la police.
Bien entendu, l'État régulateur n'a pas compris que le contrôle technique n'allait évidemment pas dissuader les cailleras qui roulent déjà sans casque, sans assurance et sans immatriculation. Ils n'en sont plus à une infraction près ! Non, le contrôle technique va d'abord pénaliser les motards en règle et surtout les collectionneurs amateurs de vieilles mécaniques.


DSCF2557 


Car évidemment, pour l'instant, aucune mesure dérogatoire n'est prévue pour les cyclomoteurs de collection, pour mon vieux Schwalbe et pour mes deux Solex antidéluviens. Et là, on frise carrément le ridicule ! Mes Solex ne dépassent pas 30 kilomètres à l'heure par vent favorable et ils se font régulièrement dépasser par les vélos. Et je devrais débourser tous les deux ans trois fois soixante euros pour un contrôle technique inutile. Gageons d'ailleurs que les bancs et autres appareils prévus dans les centres de CT seront inadaptés à ces vieilles mécaniques. J'imagine d'ici le dialogue avec le contrôleur : "Je n'ai pas pu contrôler le moteur, la puissance n'est pas assez élevée ! Ni les freins car le poids du véhicule est trop faible. Par contre, j'ai réussi à contrôler la sonnette. Elle marche bien, vous avez le contrôle technique. Passez à la caisse, Monsieur."

Evidemment, il ne faut pas se laisser faire, rejoignez la lutte, entrez en résistance, par exemple avec le
Forum des cyclomoteurs à galet ou la Fédération française des motards en colère.

PS : Ne vous inquiétez pas, après ces billets d'humeur contre la Poste et le contrôle technique, je reprends la restauration de mon Schwalbe.

Commenter cet article

batterie lithium ion 07/01/2015 10:46

Le contrôle technique est contraignant et pas forcément nécessaire pour certains solexs mais permet d'assurer la sécurité de l'ensemble des routes au regard de certains utilisateurs qui conduiraient vraiment avec des engins défectueux...