nettoyage du pot

Publié le par Santeri

Depuis quelque temps, le Simson dépasse péniblement les 50 km/h et a perdu toute nervosité. Le diagnostic est relativement aisé, il faut nettoyer le pot. Sur les moteurs deux temps, l'utilisation d'huile dans le mélange de carburation entraîne un encrassement rapide du pot et nuit à la performance. Une seule solution : nettoyer et démonter. L'intervention est facile mais très salissante. Mettez des gants et des vêtements qui ne craignent plus rien.

 

Je commence par démonter l'embout d'échappement. Cette pièce est aussi appelée silencieux d'échappement mais ce terme est un peu abusif vu le bruit que font les Schwalbe. Une clé de 10 suffit pour enlever la vis du collier.

 

DSCF6979

 

Voici l'embout démonté. La pièce tarabiscotée doit tomber pratiquement toute seule du cylindre. Au besoin, tirez-la si elle est un peu collée par le cambouis.

 

DSCF6982

 

Comme vous pouvez le constater, l'ensemble est totalement répugnant. Prévoyez un bon dégraissant moteur, des chiffons à foison, de vieilles brosses à dents et frottez énergiquement.

 

J'en profite pour démonter également le pot principal. La manoeuvre n'est pas bien compliquée. Il faut enlever une vis de 10 au milieu et une autre pour desserrer le collier à l'entrée du tube. Vous pouvez également enlever le marche-pied gauche (vis de 14) pour faciliter l'accès mais ce n'est pas indispensable.

Et voici le pot principal démonté.

 

DSCF6984

 

 

 Là aussi, l'intérieur est noir comme dans un four. Nettoyez énergiquement du mieux que vous pouvez.

 

 

DSCF6983

 

 Une fois que tout est bien propre, remontez l'ensemble. Faites bien attention à la bonne étanchéité du montage, le moindre interstice se traduit par plusieurs décibels supplémentaires. Une fois que tout est en place, je fais un petit essai sur route, le résultat est saisissant : le Schwalbe a récupéré toute sa puissance ! 

 

 

 

 

 

Commenter cet article