Serre-moi la pince !

Publié le par Santeri

Vous l'avez certainement remarqué. Il fait très froid en ce moment. J'ai donc décidé d'investir pour protéger mes petites mimines rongées par l'onglée. J'ai acheté des pinces de homard, des gants à trois doigts.

 

DSCF5865 

 

Côté look, c'est terrible. Les enfants poussent des cris d'horreur dans la rue en voyant mes pattes de cochon. Il ne me reste plus qu'à dire "Téléphone, maison" pour que mes parents viennent de Jupiter pour me chercher.

 

DSCF5866

 

Il faut quelques kilomètres d'adaptation mais ces gants restent étonnamment pratiques. Je n'ai aucun problème pour passer les vitesses avec la main gauche. J'ai eu un peu plus de mal avec la main droite car le gant est épais mais on s'y fait avec un peu d'entraînement.

 

En fait, même si les doigts sont groupés deux par deux, ils sont séparés à l'intérieur du gant par une membrane. Cela est sensé permettre une plus grande conservation de la chaleur. Côté température justement, je note une petite amélioration par rapport à mes anciens gants. Pour autant, pas de miracle non plus, après 5 kilomètres dans la bise glacée du petit matin, je sens une de mes mains qui commence à geler. Il faut dire que les gants étaient dans le garage glacé. Ce soir, je leur fais passer la nuit sur le radiateur. 

 

 

Commenter cet article